Immobilier : bientôt un diagnostic radioactivité obligatoire

Dans un an jour pour jour, le secteur immobilier verra entrer un nouveau diagnostic obligatoire à savoir le diagnostic radioactivité. Ceci signifie qu’après l’entrée en vigueur de ce dispositif, les vendeurs et les bailleurs de logements devront présenter le document relatif à ce test.

En quoi cela consiste-t-il ?

D’ici au mois de juillet 2017, tous les logements situés dans une zone « à potentiel radon » doivent passer ce diagnostic et prévenir les acheteurs ou les locataires potentiels des résultats déterminés. Il vise à mesurer le niveau d’activité volumique du radon.

Le radon est un gaz radioactif présent sur toute la surface terrestre, mais il est plus concentré dans les sous-sols granitiques et volcaniques. Il provient de la dégradation du radium et de l’uranium que l’on retrouve naturellement dans la croûte terrestre.

Si le diagnostic est aujourd’hui rendu obligatoire, c’est parce que ce gaz est considérée comme la seconde cause du cancer du poumon après le tabac. Ses caractères inodore et incolore rendent toutefois sa détection difficile d’où l’intérêt de passer par un professionnel pour effectuer le diagnostic.

De ce fait, à partir de juillet 2017, la liste des diagnostics immobiliers obligatoires s’allongera et l’absence de ce document durant une transaction immobilière peut annuler ladite transaction ou engendrer une réduction de prix en faveur de l’acheteur.

Il faut souligner que ce ne sont pas tous les logements qui y seront soumis, mais seulement ceux situés dans une zone à risque.

2 thoughts on “Immobilier : bientôt un diagnostic radioactivité obligatoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *