Immobilier île de la Réunion : la défiscalisation devenue indispensable

L’ile de la Réunion fait partie des départements les plus peuplés du territoire français. En effet, sa population est prévue dépasser le million d’habitants d’ici 2030. L’île fait alors face à un problème de logement de plus en plus intense. Pour y remédier, le gouvernement a mis en place la méthode de défiscalisation à l’encontre des investisseurs immobiliers.

Les contraintes au logement à l’ile de la Réunion

Avec l’accroissement rapide de la population réunionnaise, l’île comptant 800 000 habitants actuellement, le besoin en hébergement est de 9 000 par an sur ce seul territoire français. Avec la prévision du million d’occupants attribué à l’ile d’ici 2030, ce nombre devra s’additionner à 11 000 logements supplémentaires par année.

Par ailleurs, à cette insuffisance d’infrastructures d’hébergement s’additionne la rareté du foncier qui freine l’établissement de nouvelles constructions pour le logement. En effet, le territoire ne compte plus aujourd’hui que 40 % de superficie exploitable.

Ce besoin en logement à la Réunion est d’autant plus accentué par le désir de certains ménages d’habiter des maisons plus grandes, les logements actuels jugés trop étroits par certains d’entre eux.

La stratégie de la défiscalisation sur l’immobilier

Afin de réponde à cet immobilier de plus en plus en demande à la Réunion, le gouvernement a mis en place depuis 1986 une défiscalisation dans le but d’encourager les investisseurs locaux ou venant de la métropole à investir dans des biens immobiliers à louer. Grâce au dispositif Duflot DOM-TOM de la loi des finances de 2013, le logement social connait une dynamique plus intéressante, au détriment cette fois-ci de la construction de logements intermédiaires. L’île voit malgré tout l’apparition de plusieurs quartiers où la mixité sociale est présente chez leurs habitants.

En ce qui concerne l’immobilier professionnel, certaines entreprises ont été contraintes de construire en périphérie pour assurer un dynamisme d’expansion rentable et lucratif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.